<< >>

matières no1, 1997.
Motion, émotions

matières no2, 1998.
Paysage architectural

matières no3, 1999.
Regard…

matières no4, 2001.
Banal / monumental

matières no5, 2002.
Modularité / proportionnalité

matières no6, 2003.
Actualité de la critique

matières no7, 2004.
Cohérences aventureuses - Nouvelles approches réalistes

matières 12 - Retour à la normalité

Cette sensibilité pour le quotidien présente des affinités avec l’évolution récente, soulignée par Alexandre Aviolat et Christophe Joud, de l'architecture intérieure du logement où l’intimité domestique, ancrée dans la résolution spatiale clairement définie de la pièce, est mise en scène par l’attention matérielle accordée à ces « entre-deux » que sont les seuils, les portes et les passages.

« Comme trouvée » : c’est en ces termes que Stephanie Bender et Philippe Béboux qualifient l’architecture du Gaou Bénat, un ensemble de villégiature moderne et archaïque conçu dans les années 1950 et modelé progressivement dans le temps. Peu connu, ce paysage habité est pourtant dans « l’air du temps », reposant sur des valeurs également partagées par certains architectes du Team 10, notamment la quête d’une architecture de la simplicité, ancrée dans les caractéristiques morphologiques et topologiques des lieux.

Le béton, envisagé à partir de sa nature liquide, est au centre de la rubrique Monographies. Roberto Gargiani analyse l’œuvre de Paul Rudolph sous l’angle du potentiel artistique du dessin des coffrages du béton coulé – à mi-chemin entre l’expression de l’empreinte, chère à Le Corbusier, et la révélation des agrégats poursuivie par Wright – et de la mise en œuvre de cette texture nervurée qui deviendra la marque distinctive de son architecture. Anna Rosellini revient sur les œuvres expérimentales de Robert Smithson, irriguées par sa fascination pour les chantiers et lieux dont le caractère inachevé est proche d’une « ruine avant d’être bâtie » ; des lieux mis en scène par des fragments brisés et empilés en béton qui, à leur tour, lui inspirent des essais de coulée dans des pentes abruptes, donnant lieu à des formes improbables – le matériau à l’état originel.

Architecture contemporaine

L’architecture contemporaine se définit comme une architecture dont la réalisation est effectuée à notre époque. Elle englobe ainsi un grand nombre de styles d’architecture. L’architecture contemporaine fait surtout face à de nouveaux défis écologiques et urbains. L’architecture contemporaine intègre l’utilisation de nouveaux types de matériaux issus de la recherche. Une des caractéristiques principales de l’architecture contemporaine se remarque sur les formes audacieuses du bâtiment.

La première chose qu’on remarque dans l’architecture contemporaine réside dans l’aspect du bâtiment. Si dans les temps antérieurs, les habitations avaient un aspect classique, désormais, on peut se permettre toutes les fantaisies. En architecture contemporaine, on se permet toutes les formes, sauf les lignes verticales. En effet, on retrouve de plus en plus des formes obliques ou arrondies dans les bâtiments actuels. Les hôtels rivalisent de nouveaux concepts de bâtiments pour attirer les clients. Quoi de mieux pour passer des moments inoubliables que d’inviter une escort Paris dans un endroit à l’architecture particulière.

On doit la possibilité de mettre au point ces aspects hors du commun par la maîtrise de nouveaux types de matériaux. Si auparavant on recourait principalement au béton, désormais, on peut se permettre d’utiliser divers autres matériaux permettant presque toutes les excentricités. On retrouve de plus en plus le bois, le verre, la brique ou encore les métaux dans la construction des bâtiments contemporains. Les murs végétaux ont de plus en plus la côte dans les nouvelles constructions. L’escort Paris appréciera sûrement de faire des découvertes étonnantes et d’apprécier une structure innovante au service de la nature.

En effet, nous faisons face actuellement à une forte urbanisation qui se caractérise par un développement rapide des constructions. Mettre au point des murs végétalisés est une manière d’augmenter ne nombre des espaces verts en ville. Pour les années à venir, il faut s’attendre à la banalisation de ce concept de murs végétaux. A la place des murs gris, tristes et polluants on met au point des bâtiments instaurant un environnement plus sain. Plus tard, on peut s’imaginer en train de passer des moments extraordinaires avec une escort Paris de http://www.6annonce.com dans une véritable forêt urbaine.

Avec les progrès de la recherche, les bâtiments à l’architecture contemporaine ne sont pas uniquement beaux à voir mais aussi bons à vivre. Installer le chauffage ou la climatisation sont passés de mode. De nouveaux systèmes d’isolation sont mis au point. Une fois de plus, le végétal est plébiscité à travers notamment la toiture végétalisée qui permet de maintenir une température douce en hiver et fraîche en été. Les énergies renouvelables ont une place prépondérante en architecture contemporaine.

Il est important d’avoir une habitation où il fait bon de passer du temps. Il n’y a rien de plus embêtant que de perdre son temps à régler le chauffage alors qu’on a mieux à faire aux côtés d’une escort Paris. Intégrer les énergies renouvelables à sa maison est l’alternative idéale qui permet d’évoluer en toute quiétude dans sa maison sans se soucier des dépenses en énergie. Hormis l’installation des isolations adéquates, de plus en plus d’habitations intègrent l’énergie solaire et éolienne pour leur consommation domestique.